Sélectionner une page

De belles pépites sur le Digital Health sur cette édition 2018 de Vivatech

Cette édition 2018 de Vivatech, qui a rassemblé plus de 280 stands entre le 24 et le 26 Mai, qui eux mêmes ont regroupés près de 8000 startups, a également permis la découvertes de belles pépites dans le monde de la Esanté. Le concept de Hub regroupant diverses startups par thème, soutenues par des grands groupes facilitait également grandement la visites par grand sujet sur le Digital. Concernant la  Esanté, 2 Hubs ont particulièrement retenu mon attention : celui de Sanofi et celui de la Poste. Les thèmes principaux qui émergeaient de ces hubs se regroupent en :

  • solutions d’automatisation de traitement de pathologies chroniques
  • solutions d’observance
  • solution de carnet de santé digital
  • solutions ou outils de prévention, en particulier pour les séniors

Les exemples de startups qui suivent ne se veulent pas être exhaustifs, mais donnent une vision des tendances qui m’ont marqué.

Diabeloop : une solution de pancréas artificiel qui peut révolutionner le traitement du diabète de type1

Diabeloop est une startup grenobloise, présente sur le Hub de La Poste, a lancé une solution de pancréas artificiel, basée sur :

  • un capteur de glycémie
  • une pomme à insuline
  • une application intégrant de l ‘Intelligence Artificielle permettant de piloter les doses d’insuline à injecter en fonction des remontées du lecteur de glycémie et des activités programmées (repas, sport,…).

solution diabeloop pour traitement diabète.pancrés artificiel.

Principes solution de pancréas artificiel Diabeloop

Cette approche d’une automatisation du traitement du diabète fait l’objet d’études de divers laboratoires depuis de nombreuses années et cette société est en passe d’avoir trouvé une solution simple et innovante, qui devrait révolutionner la qualité du traitement du diabète via cette analyse en temps réel de la glycémie et son impact sur la gestion quasi instantanée des doses d’insuline.

La société devrait disposer du marquage CE d’ici fin Juin, ce qui doit lui permettre de lancer la commercialisation du produit sur le territoire français d’ici l’été. Des potentiels de développement sur le sol européen ont également été identifiés. En parallèle, la société a également entamé les discussions avec la Haute Autorité de Santé (HAS), pour faire rentrer cette solution dans la sphère des traitements pris en charge par notre système d’Assurance Maladie. Le chemin est encore long, mais si ces démarches aboutissent, cela devrait permettre un développement conséquent de cette solution sur le territoire français.

Cela pourrait en tout cas permettre à de nombreux diabétiques d’avoir une solution leur permettant de fortement optimiser la qualité de leur traitement et leur efficience sur le long terme, en limitant les risques de complications liés à cette maladie.

Observia : une solution qui facilite l’observance des patients atteints de maladies chroniques

Cette startup fondée en 2011 a pour objectif de fournir des solutions de suivi des traitements de maladies chroniques sous des formats personnalisables par patients. L’approche d’Observia s’appuie sur 4 piliers :

  • Pilier 1 : comprendre le patient grâce au modèle SPUR qui se décline en 4 dimensions

    • La dimension « Sociale » : tenir compte du comportement du patient du patient en fonction de son rôle perçu au sein de la société
    • La dimension « Psychographique » : tenir compte de l’opinion du patient sur son identité, l’autorité et sa projection dans le temps
    • La dimension « Usage » : tenir compte de la capacité du patient à accéder à son traitement et à le suivre
    • La dimension « Rationnelle » : tenir compte de son éducation et de ses capacités cognitives influençant son comportement

 

  • Pilier 2 : Recommander au patient les meilleurs contenus

Sur la base du profil patient déterminé par le SPUR, Observia recommande au patient les contenus les plus adaptés, notamment à travers des contenus éducatifs concernant 80 maladies, élaborés par l’Université de médecine de Duke.

  • Pilier 3 : Recommander les meilleurs canaux

En fonction de la typologie du Patient, Observia propose des supports diverses et adaptés : Print, digital, direct, sms, application…

  • Pilier 4 : Mettre à jour de façon dynamique le programme

Le programme d ‘accompagnement est évolutif au fur et à mesure que le patient adapte positivement et durablement ses comportements de santé. A tout moment, le patient à la possibilité de modifier et/ou configurer les services qui lui sont proposés, d’inscrire ses données biologiques. Chaque programme d’accompagnement développé par Observia intègre cette démarche. https://youtu.be/JVZRnVSOTKg L’approche en rupture de cette société est de tenir compte le volet « comportemental » des patients dans la gestion de leur pathologie chronique, en allant au delà du pur traitement médicamenteux. cette approche est très prometteuse pour optimiser l’efficacité des traitements de longue durée et optimiser les effets de la médecine préventive secondaire avec une complémentarité entre l’approche digitale et l’accompagnement humain.

Qalyo : un carnet de santé digital enrichi par de l’accompagnement médical des utilisateurs

Il existe déjà de nombreuses solutions de carnet médicaux digitaux via des applications sur IOS ou Androïd. On peut citer parmi les plus connues celle de Docapost, avec l’application La Poste Esanté.

La spécificité de Qalyo est que ces données de santé ou de bien être qui sont remontées dans l’application sont analysées par l’application et retranscrites sous forme de conseils pour les utilisateurs.

L’autre avantage de l’application est de pouvoir utiliser les données pour les partager lors de consultations médicales, par exemple avec son médecin généraliste.

Enfin Qalyo permet de rapatrier certaines données d’équipements médicaux connectés, ce qui facilite la gestion de son information de santé.
QALYO – Pour une vie en bonne santé from QALYO on Vimeo.

 

Lifeplus : une montre connectée pour faciliter le suivi et la prévention pour les séniors

Lifeplus est une startup qui a développé une solution à destination des séniors, et qui permet de suivre leur activité et de pouvoir remonter paramètres physiologiques précis, ainsi que des alertes en cas de problème physique remonté : exemple chute, inactivité anormale. La solution est composée :

  • d’une montre connectée avec des capteurs biométriques
  • de capteurs complémentaires dans le domicile
  • d’un algorithme basé sur de l’Intelligence Artificielle pour l’analyse des données remontées et le lancement des alertes si nécessaire

La solution a une double vocation :

  • permettre au personnel médical, via une plate-forme dédiée, de simplifier le suivi des séniors à domicile. la solution a été conçu avec des gériatres et des médecins pour optimiser la pertinence des informations remontées

outil de suivi Life plus des personnes âgées pour les personnels soignants

Plate-forme Life plus pour le personnel soignant

 

  • permettre aux proches et aux Aidants de disposer des principales informations sur les données biométrique du Sénior en un coup d’oeil et être alerté par notification sur l’application dédiée en cas d’incident constaté.

Application Life Plus pour les aidants et les proches

Application Life Plus pour les Aidants

Life Plus est en cours de pilote avec des organismes du mon de la Santé et de l’Assurance et devrait lancer commercialement la solution en Septembre prochain.

 

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

 

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer